Bienvenue à l’école La Croisette

Pour les personnes qui ne la connaissent pas ou peu, l’école fondamentale communale « la Croisette » de Sorée est un établissement scolaire rural comptant approximativement 70 élèves.
Elle fait partie du réseau officiel subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles tandis que son Pouvoir organisateur est la Commune de Gesves.

Le souhait des membres de l’équipe éducative, soutenus par les membres du Collège communal, est d’organiser et de proposer un cadre de vie au sein duquel tous les enfants se sentiront en confiance, sereins, écoutés et respectés en tant qu’Individu.
Il s’agit d’une base primordiale afin de pouvoir vivre, de pouvoir apprendre en toute quiétude et d’être heureux…
L’équipe pédagogique désire inscrire son école dans un élan et une philosophie de pédagogie active.
Contrairement à certaines idées véhiculées, la pédagogie dite « active » ne signifie pas qu’il faut absolument et toujours faire « bouger l’enfant ». Actif signifie que l’enfant est acteur de son apprentissage, qu’il est « actif dans sa tête ».
La pédagogie active visée par l’équipe tend à mettre les élèves en questionnement, en recherche, travaille par projets collectifs ou individuels, sur la base de la co-construction des apprentissages plutôt que d’une transmission de savoirs pure et simple, rythmée par le sens de la compétition…
Le rythme et l’organisation des apprentissages ne se font pas seulement en fonction du programme défini par le « système scolaire », mais des besoins, des attentes et des désirs de l’enfant. La pédagogie active n’est pas celle de l’enfant-roi mais plutôt de l’enfant concerné et concerté…
Aux yeux de l’équipe éducative de l’école de la Croisette, la pédagogie active se décline également via l’apport périphérique de valeurs telles que le travail collaboratif, le respect « vrai, réfléchi et construit », le savoir-vivre collectif, la démocratie à l’école ou encore au travers de la mobilisation des savoirs au travers des tâches.
L’équipe éducative vise donc à rendre l’élève acteur et constructeur de ses apprentissages, afin qu’il puisse bâtir ses savoirs à travers des situations de recherche.
Pratiquer la pédagogie active n’implique nullement la déstructuration de l’enseignement, ni la dévalorisation des apprentissages de base !
La pédagogie active implique que l’école s’engage à stimuler au mieux l’Enfant, à le motiver, à le rendre autonome et à prôner le respect envers autrui.
Dans ce contexte, la place de l’Enfant est redéfinie comme étant celle du pilote de sa propre démarche éducative.
Trois points fondamentaux sont ainsi respectés dans cette approche :
a) impliquer l’Enfant ;
b) donner du sens aux apprentissages ;
c) le rendre acteur.

Les membres du corps professoral de la Croisette ne désirent pas se focaliser sur un type de pédagogie en particulier afin de ne pas s’enfermer dans un état d’esprit qui risquerait de ne pas convenir à certains membres de sa communauté, enfants comme adultes.
L’équipe préfère se « nourrir » de plusieurs courants pédagogiques tels que ceux développés par Freinet, Decroly ou encore Petersen.
C’est ainsi que le nouveau Projet d’établissement s’est enrichi de pratiques participatives qui permettent aux enfants de développer des compétences qui leur seront véritablement utiles au sein de leur parcours de vie.
Le plaisir d’apprendre, la citoyenneté, la connaissance de soi, le droit à la singularité, la coopération, les projets ou encore l’écocitoyenneté sont les piliers de l’école communale de la Croisette.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à parcourir les différents projets (onglets, L’ECOLE, LES PROJETS). Le projet d’établissement explicite au mieux notre identité éducative et pédagogique.

Vous désirez en savoir plus ou souhaitez que nous vous présentions nos projets de vive voix, n’hésitez pas à prendre contact avec nous